[Total : 5    Moyenne : 4.8/5]

Qu’est ce que le beurre de karité ?

Le beurre de karité est un produit biologique par nature car cette substance comestible est extraite des fruits d’un arbre, appelé le Karité, poussant uniquement à l’état sauvage dans les savanes arborées de l’Afrique de l’Ouest et du Centre. On le retrouve au Nigéria qui en est le premier producteur mondial, mais aussi au Burkina Faso ou encore au Sénégal. Le beurre de karité est un produit de beauté naturel qui est utilisé comme soin du corps et du visage en cosmétique en raison de ses nombreux bienfaits et est aussi consommé dans la cuisine traditionnelle ou utilisé dans l’industrie du chocolat comme substitut au beurre de cacao

Vous avez dit “le karité” un arbre ?

Et oui ! C’est vrai que c’est un arbre méconnu, et pour cause, il ne pousse qu’en Afrique … Le Karité est un arbre de la famille des sapotacées qui pousse à l’état sauvage en Afrique à l’intérieur d’une zone géographique qui s’étend du Mali au Soudan au nord et du Togo à l’Ouganda au sud. C’ est un arbre trapu de 12 à 20 mètres de hauteur avec des branches épaisses, courtes dont le liège s’oppose aux feux de brousse. Les feuilles isolées, grandes sont groupées à l’extrémité des rameaux. Son système racinaire est très tortueux, il prévient l’érosion et favorise l’association avec d’autres cultures.

Sa durée de vie est estimée à 200 ou 300 ans. La pleine maturité de l’arbre et donc la production maximale de fruits n’est atteinte qu’à compter de sa 50ième année, avant cela il donne des fruits mais peu. La production moyenne est de 15 à 20 kilos de fruits frais par arbre et par an. Ses fruits sont des noix ovoïdes de la forme de l’avocat, de couleur vert sombre et de taille moyenne. A l’intérieur de la noix se trouve une amande blanchâtre très grasse qui donnera après transformation le fameux « beurre de karité ».

Le procédé d’extraction

La récolte et l’extraction du karité sont surtout effectuées par les femmes des zones rurales : cette activité occupe de 300 000 à 400 000 femmes dans le seul Burkina Faso et au Mali, trois millions de femmes tireraient 80% de leurs revenus de cette culture informelle. Les noix de karité sont récoltées entre mi-juin et mi-septembre. Elles sont ensuite débarrassées de la pulpe par fermentation et lavage. L’amende obtenue est ensuite séchée puis concassée, torréfiée, moulue et réduite en pâte épaisse puis immergée dans l’eau bouillante. Une fois refroidie, la graisse de l’amande surnage et ce procédé permet donc de séparer la graisse des impuretés qui se déposent au fond du récipient. Le beurre de karité flottant en surface est recueilli puis malaxé et est finalement filtré avant d’être conditionné. 50 kg de fruits frais fournissent 20 kg d’amendes séchées et 4 kg de beurre.

Quelle est l’apparence du beurre de karité ?

Drôle de nom certes ! De quoi se demander à quoi ressemble le beurre de karité et d’avoir d’emblée une petite idée ! Son apparence va dépendre de son lieu de production … Tel qu’il est produit en Afrique, il a souvent une couleur jaunâtre et une odeur plus ou moins rance selon sa provenance. Concernant sa consistance, c’est un produit solide et bien ferme qui, pour les meilleurs beurres de karité, peut être un peu plus mou. Compacte dans son pot, en quelques secondes le beurre de karité prend l’aspect d’une huile utilisable une fois frotté entre les mains ! C’est ce qu’on appelle le beurre de karité brut puisqu’il est vendu tel qu’il a été conçu ! N’ayant subi aucun traitement, il conserve toutes ses propriétés. Finalement, on se rend compte qu’à l’état pur il ne ressemble pas à du beurre ! Le beurre de karité raffiné subit un traitement qui diminue ses propriétés. Les opérations de filtrage et de désodorisation permettent d’enlever les fibres et d’effectuer la décoloration afin d’obtenir un beurre blanc et inodore. Il s’agit en fait du beurre de karité tel qu’il est produit en Occident. Il a une consistance molle et donc plus proche de l’aspect du beurre !

La Composition du beurre de karité

Le beurre de karité est composé de glycérides d’acides gras saturés et insaturés.
Acide palmitique : 3 à 7 %
Acide stéarique : 20 à 50%
Acide oléique : 40 à 60%
Acide linoléique : 3 à 8%
Acide arachidique : < 1 %)
Insaponifiables entre 8% et 10%.
C’est une des graines les plus riches en insaponifiables.

Quel est l’usage du beurre de karité ?

Le beurre de karité occupe une place de choix dans la consommation domestique. Il est aussi bien employé dans l’alimentation, au même titre que l’huile de palme ou l’arachide, que dans les industries cosmétiques, dermatologiques et pharmaceutiques.

Usage alimentaire

En Afrique, le beurre de karité est utilisé dans la vie courante pour l’alimentation dans la composition des plats africains, des sauces et dans les fritures.

En Europe, on l’utilise industriellement dans la fabrication du chocolat, de confiserie et dans la margarine. Il apporte une onctuosité sans pareil.

Usage cosmétique

Le beurre de karité est surtout connu pour ses propriétés cosmétiques agissant sur la peau et les cheveux, propriétés qui font qu’il entre aujourd’hui dans la composition de nombreux cosmétiques.

Quelles sont les vertus et bienfaits du beurre de karité ?

Le beurre de karité est surtout utilisé pour ses extraordinaires vertus réparatrices pour la peau. Le beurre de karité hydrate et assouplit les couches supérieures de l’épiderme grâce à sa composition exceptionnellement riches en insaponifiables, en vitamines et en latex. En palpant votre peau après le soin, vous remarquerez une meilleure élasticité. Son action protectrice contre le dessèchement de la peau permet de lutter contre les rides et le vieillissement de la peau, ce qui fait de lui un remarquable antirides. Au-delà d’un simple soin hydratant et régénérant, le beurre de karité est un véritable soin de beauté naturel et biologique qui est d’ailleurs beaucoup utilisé dans les pays africains pour prévenir ou guérir les peaux irritées des bébés. Pas seulement ! Puisque les femmes africaines ont tendances à se dépigmenter la peau et elles se retrouvent très souvent avec des peaux abîmées les conduisant à utiliser le beurre de karité. Le beurre de karité est également un excellent produit en complément de votre produit solaire avant et après le bronzage. Le beurre de karité protège également la peau des agressions extérieures telles que le soleil, le vent et le froid. Il est donc recommandé pour lutter contre le dessèchement et le vieillissement accéléré de la peau. Très efficace pour les lèvres gercées qui l’absorbe rapidement, il constitue également un excellent brillant à lèvres !

Le beurre de karité a aussi des bienfaits agissant sur les cheveux. Il les adoucit, nourrit, revitalise en les rendant plus onctueux et brillants. Il est également recommandé pour les cheveux secs et cassants pour leur redonner vigueur et souplesse. D’ailleurs les salons de coiffure africains en utilisent beaucoup vu que les africains ont les cheveux secs et frisés par nature. D’après certaines observations cliniques, il semble que le beurre de karité favoriserait la pousse des cheveux. Idéal donc pour les soins des cheveux cassants, secs, abîmés et fragiles, on peut l’utiliser en masque ou en apprêt.

Le beurre de karité a des propriétés nourrissantes, lissantes et anti-inflammatoires. L’insaponifiable est composé d’alcools triterpéniques en grosse quantité qui sont responsables de l’activité anti-inflammatoire. Il est fréquemment utilisé dans la fabrication des pommades et cataplasmes. Le beurre de karité un excellent produit de massage pour entretenir les muscles avant et après les activités sportives ou tout simplement calmer les douleurs musculaires, les entorses, les rhumatismes et les courbatures. En cas de douleurs des membres, frictionner à l’aide du beurre de karité les endroits douloureux au moins deux fois par jour.

Le beurre de karité a aussi une action cicatrisante sur les plaies, traitement des dermites sèches desquamatives, des mains gercées avec crevasse, des ulcères, eczéma par régénération des couches épidermiques superficielles. Il est aussi efficace pour les vergetures, à noter que l’action serait plus préventive que curative. Donc en cas de grossesse ou de régime alimentaire, pensez à vous masser les parties du corps sensibles à l’apparition des vergetures avec du beurre de karité, et ce dès le début de votre grossesse ou de votre régime.

Des essais comme décongestionnant nasal ont donné de très bons résultats. Une application de beurre de karité à l’intérieur du nez dans les rhinites diminue la congestion.

Comment utiliser le beurre de karité ?

Son utilisation est simple. A son état pur, le beurre de karité est vendu sous forme de pate solide, laquelle n’est pas applicable directement. Avant de l’appliquer, il faut donc le faire chauffer quelques instants entre les paumes des mains jusqu’à ce qu’il soit liquide, huileux. Ensuite, masser une dizaine de minutes et vous obtiendrez tous ses bienfaits. Vous pouvez l’utiliser quotidiennement.

Soin relaxant du bain

Pour plus de bien être, vous pouvez ajouter dans l’eau de votre bain une cuillère de beurre de karité. Ainsi, une fine couche invisible se déposera sur tout le corps et hydratera votre peau. Il ne reste plus qu’à vous massez et la sensation de bien-être est instantanée.

Massage

Très utilisé par les sportifs africains, le beurre de karité peut être utilisé en tant que massage pour apporter souplesse aux muscles. En cas de douleurs des membres, frictionner à l’aide du beurre de karité les endroits douloureux au moins deux fois par jour.

Que choisir, le beurre de karité pur ou une crème au karité ?

Le beurre de karité est un produit naturel venant d’Afrique, et comme l’huile d’argan ou encore l’huile de figue de barbarie, à peine connu du grand public, les grandes marques de cosmétiques se sont empressées de l’intégrer dans leur produit. Après avoir énumérer les bienfaits du beurre de karité, la publicité prends son envol : « shampoing au karité », « lotion hydratante au karité », « crème revitalisante au karité », « défrisant au karité », etc. La liste est encore longue mais cela est suffisant pour rappeler que les proportions de beurre de karité incluses dans ces produits sont très très minimes, ne dépassant guère les 5% ! Et oui, c’est malheureusement ce qu’on appelle le commerce du marketing : prendre une cause juste et louable, celle du naturelle et du bio, et au final se retrouver avec un produit chimique ! Le problème qui se pose c’est comment peut-on concevoir qu’on produit contenant d’aussi faibles proportions de beurre de karité peut procurer les bienfaits énumérer !?! Il va de soit que son usage doit être pur si l’on souhaite en tirer tous ses avantages !Et non additionné à des produits chimiques contenant des tensio-actifs…

Le beurre de karité … encore un outil marketing !

De tous les produits naturels ou “bio” qui sont apparus ces dernières années, le beurre de karité est sans doute le plus méconnu, malgré sa présence dans de nombreux produits cosmétiques. Pour attirer des clients de plus en plus réticents aux produits classiques, il faut bien les rassurer … et quoi de plus rassurant que de proposer des produits innovants et surtout bio et naturel ! Surtout quand ces derniers ont des bienfaits immédiats ! L’attrait de la nouveauté et de la rareté, c’est lui qui va ensuite justifier le prix exorbitant de ces produits ne contenant que trés peu de beurre de karité !

Un marché en pleine croissance

L’exportation du beurre de Karité vers l’occident se développe de plus en plus avec une demande très forte sur le marché du cosmétique et surtout dans l’industrie agro-alimentaire où il est utilisé comme substitut du beurre de cacao. C’est un marché en pleine croissance, et quoi de plus normal puisque ces bienfaits ont été prouvés … Ce marché occidental est un nouveau débouché pour les femmes africaines qui en sont ravies, mais le prix auquel leur est acheté le beurre est dérisoire et le plus souvent elles vendent à perte. Sans parler de la production de karité qui est largement excédentaire par rapport aux débouchés.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *