[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Le beurre de karité est un produit cosmétique 100% naturel, disponible en bio. On l’utilise pour le visage (action anti rides), les peaux sèches, en massage pour le corps, en masque pour les cheveux, ou pour les bébés.

Utilisations du beurre de karité: alimentaires et surtout cosmétiques

Le beurre de karité est comestible: il est consommé en Afrique, dans les recettes traditionnelles, mais c’est surtout l’industrie agroalimentaire qui l’utilise en remplacement du beurre de cacao.

Toutefois, c’est en cosmétique que le karité donne le meilleur de lui-même: il est riche en acide oléique, en vitamine E, D, A et F (cette vitamine F désigne l’ensemble des acides gras essentiels insaturés, dont les oméga 3, 6 et 9), et contient également d’autres composés actifs, notamment des esters cinnamiques et du karitène.

Les bienfaits du karité pour la peau et les cheveux

Assouplit et nourrit la peau du visage et des zones sèches du corps (coudes, genoux, jambes…), comme d’ailleurs la plupart des huiles végétales,
Nourrit et renforce les cheveux,
Répare et protège les peaux abîmées (crevasses, sécheresse, desquamation),
Action anti rides et anti vieillissement cutané en préservant l’élasticité de la peau,
Action cicatrisante et réparatrice (vergetures),
Soin équilibrant en cas d’eczéma, de dermites sèches,
Protection solaire (à utiliser en complément d’une bonne crème solaire): à appliquer avant, pendant et/ou après les expositions au soleil,
Anti-inflammatoire et antalgique léger en cas de douleurs articulaires et musculaires.

A température ambiante, le beurre de karité est plutôt dur.

A température ambiante, le beurre de karité est plutôt dur.

Comment utiliser le beurre de karité?

A température ambiante, le beurre de karité est plutôt dur.

Le beurre de karité ayant une consistance assez épaisse, il faut en faire fondre une noisette dans le creux de la main avant application: il s’étalera plus aisément et pénètrera mieux.

Visage: vous pouvez l’utiliser en masque nourrissant, ou en soin ponctuel pour donner un coup d’éclat à une peau fatiguée, ou encore comme crème de nuit.

Lèvres: le beurre de karité est un excellent baume à lèvre, naturel… et comestible!

Cheveux: à utiliser en masque, avant le shampooing. Appliquez une grosse noix de beurre de karité sur cheveux secs en insistant sur les pointes, enroulez vos cheveux dans une serviette humide et chaude et laissez agir 30 à 45 minutes, puis faites votre shampooing normalement. Appliquez aussi le beurre de karité sur vos cheveux pour les protéger de l’effet desséchant de l’eau salée, avant un bain de mer.

Corps: après le bain ou la douche, pour nourrir les zones sèches du corps. Le beurre de karité est également idéal pour un massage corporel réparateur et relaxant.

Bébés: le beurre de karité protège la peau des bébés des irritations: tartinez-en les fesses des tout-petits après le change.

Un produit 100% naturel, issu d’une activité traditionnellement féminine

Le beurre de karité est obtenu à partir des fruits d’un arbre, le karité, qui pousse en Afrique de l’Ouest (Mali, Sénégal, Burkina Faso, Nigeria). Cet arbre n’existe qu’à l’état sauvage: on ne peut pas le cultiver.

Comme pour l’huile d’argan, la récolte des fruits et la transformation en beurre est un travail uniquement féminin, et cette activité constitue la principale source de revenu de 3 millions de femmes africaines. Le karité est donc une ressource naturelle qui fait vivre une partie de la population (à condition que le travail soit correctement rémunéré, c’est bien là l’enjeu des filières équitables).

Fabrication du beurre de karité

Les fruits du karité ressemblent un peu à des avocats. On les débarrasse de leur pulpe pour ne garder que les noyaux (qui correspondent à des noix). Chaque noyau est cassé pour en récupérer l’amande, blanchâtre et très riche en lipides. Après les avoir fait sécher, les amandes sont concassées, torréfiées et réduites en pâte. Les impuretés sont ensuite séparées de la pâte par chauffage suivi d’une décantation.

On obtient ainsi du beurre de karité brut: il est de couleur crème, avec une odeur plus ou moins marquée selon les origines. Pour supprimer l’odeur (plutôt désagréable) et stabiliser le produit, il est souvent commercialisé sous forme raffinée: il est alors blanc, inodore, et se conserve mieux.

Fabrication traditionnelle ou industriel et karité bio

Le mode de fabrication du beurre de karité peut être traditionnel ou industriel. Les amandes sont dans ce cas pressées mécaniquement, et, parfois même, l’extraction se fait grâce à des solvants chimiques. Méfiez-vous donc des beurres de karité vendus au rabais, car il y a de fortes chances que vous y perdiez en qualité.

Quant au beurre de karité bio, il est obtenu à partir des fruits d’arbres ayant poussé sur un sol non contaminé par des polluants (issus des cultures adjacentes).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *